Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Confession de MAAT

Hommage à Toi, O Grand Dieu, Maître de toute vérité

Je suis venu à Toi, O mon Dieu et je suis venu ici pour prendre connaissance de Tes décrets

Je suis en harmonie avec Toi et avec Tes lois qui existent en cette chambre de Mâat

C’est dans la vérité que je viens me fondre en Toi et Mâat est mon esprit et mon âme.

Pour Toi j’ai détruit la méchanceté et n’ai pas fait de mal aux humains.

Je n’ai pas opprimé les membres de ma famille.

Je ne me suis pas lié avec des gens sans valeur.

Je n’ai pas recherché les honneurs.

Je n’ai réduit personne en esclavage.

Je n’ai frustré personne de ses biens.

Je n’ai affamé personne.

Je n’ai fait pleurer personne.

Je n’ai fait souffrir ni homme, ni animal.

J’ai donné juste poids aux boisseaux.

Je n’ai empiété sur le champ du voisin.

J’ai laissé l’eau couler lorsqu’il le fallait.

Je n’ai pas éteint le feu lorsqu’il devait brûler.

Je n’ai pas repoussé Dieu dans sa manifestation.

Je suis pur. Je suis pur. Je suis pur !

Ma pureté est la pureté de la divinité dans le Temple Saint.

Ainsi le mal ne doit pas m’arriver en ce monde

Car moi, même chétif,

Je connais les lois de Dieu qui sont diffuses.



25/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 401 autres membres