Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Eddy Cavé et la promotion du langage clair et simple

Eddy Cavé est l’auteur de plusieurs ouvrages tous publiés à Montréal ou Ottawa (Canada), parmi lesquels « De mémoire de Jérémien/ ma vie, ma ville, mon village », une œuvre autobiographique dans laquelle il relate son vécu avec cette objectivité propre aux expériences enrichissantes vécues que l’on tient à partager avec les autres comme un apport personnel au patrimoine intellectuel de l’humanité.  

3bebd20.jpg

Qui est Eddy Cavé ? Un homme au parcours singulier comme beaucoup de ses compatriotes haïtiens de la diaspora. Installé à Ottawa, Canada, depuis plus de 40 ans,  juriste de formation, il « s’est recyclé dans la traduction économique, financière et juridique, puis dans l’édition » (Gervais Charles).  A signaler aussi qu’Eddy Cavé fut co-fondateur de l’association interlycienne de Port-au-Prince ; cadre puis retraité de la Banque Centrale du Canada et président de la International Child Care à Ottawa.  Toutes choses qui font dire que la retraite n’est pas toujours synonyme d’oisiveté et d’ennui.

Dans son livre « Le langage clair et simple, un passage obligé », publié à Montréal en cette année 2014, Eddy Cavé « s’adresse aux individus, aux institutions, aux organismes publics et privés qui ont un message à diffuser, un produit à vendre, une politique à exposer au grand public et qui veulent le faire dans la modernité » (Leslie Péan) pour les inviter à sortir des archaïsmes linguistiques et à adopter un langage dénué de tout pédantisme, accessible à tous.

Remontant dans l’histoire, Eddy Cavé nous fait découvrir que déjà Cicéron (46 av. J.-C.) décrivait le langage simple et clair en ces termes : «  Humble, simple, familier, il s’éloigne plus qu’on le pense du langage vulgaire. Ceux qui l’entendent, quoique n’ayant pas eux-mêmes le don de la parole, croiront pouvoir parler comme lui : rien en apparence n’est plus facile à imiter que le style simple, mais en réalité rien n’est plus difficile…Il faut de l’art dans ces phrases courtes et déliées ; il y a une sorte de négligence qui est l’effet de l’art. Il est des femmes à qui il sied de n’être point parées ; ainsi le style simple a des charmes, même sans ornements. Comme la beauté, le style a des grâces d’autant plus touchantes qu’elles sont moins recherchées. »

Dans la progression de son livre, Eddy Cavé clarifie certains concepts mouvants (c’est nous qui soulignons) comme le terme « analphabétisme » qui, selon lui « évolue à un tel rythme que l’UNESCO a jugé bon de le redéfinir à chaque décennie.  Ainsi, on passe de la définition de l’analphabétisme au sens strict c’est-à-dire de « l’incapacité complète à lire, et à écrire, faute d’apprentissage » à la définition de 1958 selon laquelle « une personne est analphabète si elle ne peut à la fois lire et écrire, en le comprenant, un énoncé simple et bref se rapportant à sa vie quotidienne ». En 1978, apparaît le concept d’analphabétisme fonctionnel qui s’étend à l’incapacité d’utiliser la lecture, l’écriture et le calcul « pour son propre développement et celui de la communauté ». Eddy Cavé insiste aussi sur la différence entre  analphabétisme, illettrisme et littéracie ; l’illétrisme qualifiant « la situation de personnes  de plus de 16 ans, qui bien qu’ayant été scolarisées, ne parviennent pas à lire et comprendre un texte portant sur des situations de leur vie quotidienne, et/ou ne parviennent pas à écrire pour transmettre des informations simples ». Quant à la littératie ou littéracie, elle serait «  l’aptitude à comprendre et à utiliser l’information écrite dans la vie courante, à la maison, au travail et dans la collectivité en vue d’atteindre des buts personnels et d’étendre ses connaissances et ses capacités ».

Mais, Eddy Cavé ne s’arrête pas là. Il propose un « résumé de recettes du langage clair et simple » en 16 points suivants:

  1. Utiliser des mots simples, précis, d’usage courant.
  2. Utiliser le moins de mots possibles pour exprimer sa pensée.
  3. Préférer le verbe au nom.
  4. Se méfier des termes techniques.
  5. Faire plusieurs phrases courtes au lieu d’une longue.
  6. Utiliser le même mot pour exprimer la même idée ou désigner la même chose.
  7. Rapprocher le sujet, le verbe, et le complément d’objet direct.
  8. S’adresser au lecteur à la deuxième personne du pluriel.
  9. Privilégier la voix active.
  10. Privilégier les formulations positives.
  11. Manipuler les conditions et les exceptions avec prudence.
  12. Donner des exemples.
  13. Raccourcir les paragraphes.
  14. Utiliser des titres et des sous-titres clairs et descriptifs.
  15. Orienter les lecteurs vers d’autres sources d’information.
  16. S’exercer à appliquer ces règles, car cela ne se fait pas spontanément.

Parvenir à la maîtrise du langage clair et simple nécessite, selon l’auteur, « une pratique rigoureuse…jusqu’à ce que cela devienne un réflexe ». Enfin, l’auteur conclut un des chapitres du livre en rappelant que « le langage clair n’est pas un instrument de création littéraire » ; de quoi dérouter le lecteur qui se poserait la question de l’utilité de ce langage !

Mais l’auteur vient à la rescousse du lecteur en soutenant que le langage clair et simple est un « passage obligé ou corridor ouvert à tous… (qui) conduit à une destination qui ne manque pas d’attraits… une ville où règne un début d’harmonie créé par la simplification du langage».

Ainsi donc, le langage clair et simple aboutirait à la réalisation d’un certain rêve, d’une certaine utopie, si l’on en croit les paroles d’Eddy Cavé dans ce qui suit : « Celles et ceux qui se donnent la peine de poursuivre le voyage (du langage clair et simple) découvriront le secret de ce début d’harmonie en lisant une grande pancarte placée à l’entrée de la ville :

« Ecrire de nos jours n’est plus une messe ou une célébration : c’est un buffet ouvert où chacun se sert selon ses goûts et sa convenance ».

On n’est certainement pas loin du Banquet de Platon.

Nyélénga



17/11/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 399 autres membres