Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Extrait de La dernière nuit du Raïs de Yasmina Khadra

Extrait de: LA DERNIERE NUIT DU RAÏS, de Yasmina Khadra

 

« Etrange comme les hommes espèrent accéder dans la mort à ce qu’ils n’ont pas acquis pendant leur vie. J’essaye de cerner leur complexité et, là où je pose le doigt, mon empreinte est absorbée par la surface gélatineuse des mentalités. Longtemps après avoir cru caresser leur vérité, je m’aperçois que je lisais le braille à l’envers et que les mystères que j’étais persuadé d’avoir percés m’ont avalé en entier. Tout à l’heure sur la terrasse, j’ai exigé de la mort ce que la vie menace de me prendre : mon honneur, ma légitimé de souverain, mon courage d’homme libre…

Il n’y a pas de honte à être vaincu. La défaite a son mérite ; elle est la preuve que l’on s’est battu…

Il y a à peine quelques mois, toute honte bue, l’Occident tapissait mon chemin de velours, m’accueillait avec les honneurs, brodait des lauriers sur mes épaulettes de colonel. On m’a autorisé à dresser ma tente sur la pelouse de Paris en pardonnant ma muflerie et en fermant les yeux sur mes « monstruosités ».

Kadhafi à paris.jpg

Et aujourd’hui, on me  traque sur mon propre fief comme un vulgaire gibier de potence évadé du pénitencier. Étranges, les volte-face du temps.

is (1)Kadhafi.jpgKadhafi2.jpg

 

Un jour vous êtes idolâtré, un autre vous êtes vomi ; un jour, vous êtes le prédateur, un autre vous êtes la proie. Vous vous fiez à la Voix qui vous déifie en votre for intérieur puis, sans crier gare, les lendemains vous découvrent dissimulé dans un coin, nu et sans défense, et sans l’ombre d’un ami. Dans l’immense solitude de mon règne, là où personne d’autre que moi ne s’aventure, je n’excluais pas l’éventualité d’être assassiné ou renversé. C’est le tribut de la souveraineté absolue, en particulier celle que l’on a usurpée dans le sang. Entre la hantise du pêché et les affres de la trahison, il y a moins d’un millimètre d’interstice. On vit avec une sonnette d’alarme greffée au cerveau. Dans le sommeil comme dans l’état de veille, que l’on se recueille ou que l’on rue dans les brancards, on se tient sur ses gardes. Une fraction de seconde d’inattention et tout ce qui a été n’est plus. Il n’existe pas plus violent stress que celui d’un souverain  - un stress exacerbé, obsessionnel, permanent, très proche de celui des bêtes assoiffées que l’on voit incapables de se désaltérer dans une retenue d’eau dans regarder dix fois autour d’elles, l’oreille en alerte, l’odorat filtrant l’air comme on renifle un potentiel gaz mortel. Mais à aucun moment je n’aurais soupçonné une disgrâce aussi grossière. Finir dans une école désaffectée, cerné par des légions d’ingrats, dans une ville qui ne ressemble à rien ! Comment admettre de tomber si bas, moi dont la pleine lune se sentait à l’étroit dans l’infini ? Je tuerais de mes mains des milliers d’insurgés que cela ne me consolerait pas du chagrin qui est en train de me ronger le cœur comme un cancer. Je me sens si floué, si trahi ; même la Voix qui chantait en moi s’est tue d’un coup. Le silence qui erre à travers mon être m’effraie autant qu’un spectre dans la nuit…

L’aurore, en ce matin saigné à blanc, évoque une vilaine plaie purulente.

J’ai honte du gibier que je suis devenu, moi Mouammar Kadhafi, la bête noire des tout-puissants ; j’ai honte d’avoir fui devant des morveux et couru comme un forcené à travers champs ; j’ai honte d’être réduit à me cacher dans une canalisation, moi qui tapais du doigt sur un pupitre de l’ONU pour mettre en garde les présidents et les rois…

Kadhafi.jpg

Je me laisse dériver vers mon destin, la tête couronnée d’épines, la figure en sang, semblable à Issa le Christ ployant sous sa croix, sur le chemin du parjure.

mort de kadhafi.jpg

Je n’ai pas peur.

Mes émotions se sont émoussées.» Yasmina Khadra

 

Un livre à lire avec la tête!

LLK



09/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 399 autres membres