Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Le Plat Pays

Il faut y vivre pour comprendre les paroles de Jacques Brel dans cette chanson:

"Avec la mer du Nord pour dernier terrain vague

Et des vagues de dunes pour arrêter les vagues

Et des vagues rochers que la marée dépasse

Et qui ont à jamais le coeur à marée basse

Avec infiniment de brumes à venir

Avec le vent de l'Est, écoutez-le tenir

Le Plat pays qui est le mien".



05/01/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 401 autres membres