Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

LE RENDEZ-VOUS DE MOMBIN CROCHU (1)

L’invitation m’avait été remise par une petite fille en robe bleue et rouge. Ella avait frappé timidement à la porte de chez moi comme si elle ne voulait déranger personne. Elle avait les cheveux nattés ornés de rubans multicolores qui lui donnaient l’air d’une messagère envoyée par Ezilie Freda  elle-même. Elle me tendit un bout de papier duquel se détachaient ces lettres griffonnées d’une main ferme : « Nous t’attendons à Monben Kwochi, samedi au lever du soleil ». Je n’eus pas le temps de lui demander qui elle était, d’où elle sortait, ni qui m’envoyait ce message. Elle était repartie comme elle était venue, sur la pointe des pieds, effleurant à peine le sol !

Je restais là debout à la porte de chez moi. Sans comprendre ce qu’il se passait. Monben Kwochi ? Jamais entendu parler de ce coin-là !  Que me voulait-on à Monben Kwochi ? Mais qui donc voulait me voir à Monben Kwochi ? Et pourquoi Monben Kwochi puisque l’auteur du message savait où j’habitais, sinon comment la petite fille m’aurait-elle trouvée ? Comment serait-elle venue jusqu’à moi ?  Je retournai à ma table de travail pour tenter de localiser Monben Kwochi dans le vieil Atlas que j’avais oublié depuis des lustres parmi les livres de ma bibliothèque. Aucune trace de l’endroit. J’allumai alors mon ordinateur et lançai la recherche sur Internet. Je tombai sur cette description : « Mombin : arbre des régions tropicales de la famille des anacardiacées portant des fruits charnus comestibles (mombin, pomme cythère). »

Je n’étais pas plus avancée.

L’auteur du message voulait-il que je me rende au pied de l’arbre Monben ? Où le trouver ? Comment le reconnaître ?  Je continuais de surfer sur l’internet et finis par trouver ceci : «  Spondias mombin : le fruit est surtout diffus dans la région du Nordeste du Brésil. Dans les autres régions il est connu comme taperebà.  Il a une considérable capacité désaltérante et le goût aigre-doux, sophistiqué et caractéristique, rend la pulpe de cajà (autre nom du mombin) idéale pour la préparation des jus pressés et des cocktails. La pulpe de cajà restitue fidèlement les nuances du goût de ce fruit séduisant. Le spondias mombin, (sob en wolof du Sénégal), est utilisé contre les hémorragies. »  Un arbre du Sénégal ! Des fruits ! L’énigme devenait plus difficile à décrypter ! 

J’observais à présent le bout de papier déposé sur ma table de travail, à gauche de mon ordinateur.

De mon appartement de Turgeau à Porta-au-Prince, je passais au Brésil puis au Sénégal à la recherche du Mombin ! Comme quoi, l’esprit humain…

©Nyélenga Bouya



13/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 401 autres membres