Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Ma Mère disait (4)

Ma Mère disait:

« Tu mets un enfant au monde mais tu ne mets au monde ni son cœur, ni son caractère ! » Chaque personne est unique. Même des frères et sœurs issus d’un même  « ventre » comme le disent les Koyos, sont différents, chacun avec ses penchants, son caractère trempé, sa sensibilité, son manque de sensibilité, sa dureté de cœur ou son excessive amabilité.

LLK



29/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 403 autres membres