Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

République du Congo: Validation technique de la Politique Nationale d'Alimentation Scolaire

COMPTE RENDU DES TRAVAUX DE L’ATELIER DE REVUE ET DE VALIDATION TECHNIQUE DE LA POLITIQUE NATIONALE D’ALIMENTATION SCOLAIRE

 

Conformément à la note de service N°0028 /MEPSA-CAB du 08 janvier 2015 portant institution du comité technique interministériel chargé de la mise en œuvre  du plan d’action SABER, il s’est tenu, du 10 au 11 décembre 2015, à la Résidence Elonda, l’atelier de revue et de validation technique de la politique nationale d’alimentation scolaire (PNAS).

 

IMG_0581.JPG

Une vue des participants

 

1-    De la première journée  des travaux :

La première journée a connu les activités  suivantes :

 

-         De la cérémonie d’ouverture :

Placée sous la présidence de Monsieur le Ministre de l’Enseignement Primaire et Secondaire, de l’Alphabétisation, de la Jeunesse et de l’Education Civique, représenté par son Directeur de Cabinet,  Monsieur Adolphe MBOU-MABA, la cérémonie d’ouverture a été ponctuée par deux allocutions. La première a été prononcée par Monsieur David BULMAN, Représentant du Programme Alimentaire Mondial en République  du Congo.

Dans son adresse, M. le Représentant a d’abord présenté le processus suivi pour aboutir au présent document en validation. Il a ensuite notifié,  l’importance de l’alimentation scolaire sur les performances d’un  écolier, et enfin son impact positif sur la production locale et sur l’atteinte des objectifs du développement durable (ODD).

Dans son mot d’ouverture, M. le Directeur de Cabinet, a situé les participants sur l’intérêt du document de politique nationale d’alimentation scolaire. Il a ensuite remercié le PAM et tous les acteurs ayant contribué de près ou de loin à l’élaboration dudit document qui permettra,  enfin, à l’Etat congolais, de se doter d’un outil très important pour l’alimentation scolaire au Congo. Pour terminer, il a déclaré ouverts lesdits travaux.

 

-         Des travaux proprement dits :

Avant les communications, les participants ont désigné un secrétariat  composé de deux membres :

 

1-    Raphaël WANDO, Directeur de l’enseignement Primaire ;

2-    Fernand KIBINZA, Membre de la cellule de suivi des cantines IPHD.

 

Conformément à l’agenda de l’atelier, les participants ont suivi les communications suivantes :

 

Communication N°1-  la présentation des objectifs et de la méthodologie de l’atelier, par Mme Alphonsine BOUYA, consultante du PAM

 

IMG_0597.JPG

Rappel du processus

 

Communication N°2-  le rappel des cinq normes internationales de l’alimentation scolaire, par Monsieur Bachir SAAR, Consultant PCD (Partenariat pour le Développement de l’Enfant).

Dans son exposé, l’orateur a présenté la méthode  SABER composé d’un ensemble de normes internationales en alimentation  scolaire qui sont : le cadre politique, la capacité  financière, la capacité institutionnelle et coordination, la conception et la mise en œuvre et les rôles des communautés à agir en dehors de l’école.

En vue de permettre à chaque atelier de mieux cerner le travail à faire dans l’examen du document, l’orateur a expliqué les fonctions de chaque norme. Il a attiré l’attention des participants sur le respect de ces cinq piliers afin d’arrimer notre document aux normes internationales. 

Cet exposé déterminant pour le travail en groupe a suscité beaucoup de questions d’éclaircissement.

 

Communication N°3- Présentation du diagnostic SABER et plan d’actions, par Monsieur Henri-Vital EKA, Directeur Général de l’Education de Base.

Dans son exposé basé sur les résultats de l’atelier d’évaluation des capacités nationales et d’élaboration d’un plan d’actions sur l’alimentation et la nutrition  scolaires en République du Congo, tenu du 18 au 19 juin 2014, à Brazzaville, l’orateur a rappelé le niveau atteint par le Congo dans la réalisation de chacun des cinq piliers du SABER cités plus haut.

Cet exposé a permis d’apprécier les avancées et les faiblesses du Congo en matière d’alimentation scolaire.

 

Après cette communication, Madame Alphonsine BOUYA, Consultante du PAM, chargée de la rédaction du document, a rappelé les détails du processus suivi pour aboutir au document de  Politique nationale d’alimentation scolaire en examen ainsi que les activités menées.

Cet exposé a édifié les participants sur le travail réalisé, les amendements apportés et les suggestions des partenaires, notamment, celles  du Bureau Régional et du Centre d’Excellence du PAM au Brésil et enfin, sur les activités futures, à savoir :

-          la présente validation technique ;

-         la soumission du document au gouvernement de la République pour une validation politique ;

-          l’élaboration de la stratégie et sa mise en œuvre.

 

IMG_0589.JPG

Annonce des groupes de travail

 

Enfin, trois groupes de travail ont été constitués :

 

  • Ø le groupe1, thème 1 : cadre politique et capacité financière.

Membres :

-  Louis BAKABADIO, Conseiller à l’éducation du Chef de l’Etat ;

-  Michel ELENGA EKOBO, Directeur Général du partenariat au développement au Ministère du Plan ;

-  Philippe MANANGA, Attaché à l’économie au MEPSAJEC ;

-  Arnaud  IBARA, Attaché aux finances et à l’économie à la Présidence de la République ;

-  Koffi AKAKPO, Représentant adjoint  du PAM au Congo.

 

  • Ø le groupe2, thème 2 :       Coordination, capacités institutionnelles et rôles des communautés

Membres :

-  Rodolphe OKOMBO IMONGUI, Assistant au programme  PAM

-  Théodore ADOUA, Direction de la Coopération près le MEPSAJEC

-  Lydia Gabrielle KOLOLO, Association des parents d’élèves et étudiants du Congo

-  Antoine NGOMA-BAKANA, Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage

-  Fernand KIBINZA, Cellule de suivi des cantines IPHD.

-  Jean BAZONZAMIO, Assistant au programme d’assistance scolaire IPHD

 

  • Ø le groupe3, thème 3 : conception et mise en œuvre

Membres :

-  Jean Pierre ENKUILA, Direction de l’Hygiène Publique

-  Corneille OKO, chargé de programme, PAM

-  Henri-Vital EKA, Directeur Général de l’Education de Base, Inspecteur Général de l’Enseignement primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation, par intérim au MEPSAJEC

-  Joseph KIBIADI, Coordonnateur de la Cellule de suivi des cantines scolaires PAM

-  Claude KAMDEM, chargée de l’alimentation scolaire, PAM

-  Raphaël WANDO, Directeur de l’enseignement primaire.

 

Après cette répartition, les participants se sont retrouvés en travaux en atelier jusqu’au lendemain.

 

IMG_0587.JPG

Restitution des travaux de groupes

 

2-    De la deuxième journée des travaux:

 

Trois temps forts ont marqué cette journée :

-         De la restitution en plénière des travaux de groupes :

L’audition des trois groupes a permis aux participants de recueillir des amendements tant sur le fond que sur la forme du document et dont les plus pertinents portaient sur :

- La prise en référence de certains documents de politique non cités dans le document de politique ; (ex. : PNIAN et Politique de santé)

- La mobilisation par le gouvernement des ressources additionnelles avec le secteur privé (secteur pétrolier, secteur des télécommunications, secteur du bois…), ainsi que l’implication de la diaspora à l’instar des autres Etats à travers le monde ;

- L’inscription au budget de deux lignes distinctes : fonctionnement pour l’approvisionnement en vivres et investissement pour des constructions et équipements : le gouvernement doit s’assurer qu’il y ait une autre ligne constructions, infrastructures, personnel de cuisine

- la recherche par le gouvernement de nouveaux partenaires avec les pays du BRICS (Brésil, Afrique du Sud, Inde, Chine, Russie);

- l’organigramme, la place et les rôles des services déconcentrés et décentralisés, la place et les rôles  des communautés ;

-les modalités de passation des marchés ;

-la reprécision et la reformulation de certains objectifs, leurs indicateurs et les sources des données.

 IMG_0588.JPG

Réponse aux questions posées

 

Ces amendements, tous pertinents, ont été intégrés au document.

 

Après ces échanges, le document de politique nationale de l’alimentation scolaire (PNAS) a été adopté.

  

IMG_0620.JPG

En grande discussion avec le Représentant adjoint du PAM au Congo

-         De la cérémonie de clôture :

Comme à l’ouverture, la cérémonie de clôture a été placée sous les auspices de Monsieur le Ministre de l’Enseignement Primaire et Secondaire, de l’Alphabétisation, de la Jeunesse et de l’Education Civique, représenté par son  Directeur de Cabinet,  Monsieur  Adolphe MBOU-MABA.

 

IMG_0629.JPG

       Equipe MEPSAJEC/PAM/IPHD                                                                         

 

  Fait à Brazzaville, le 11 décembre 2015

 

                                                                                                     Les participants

IMG_0631.JPG

Photo de famille à la fin de l'atelier.



21/12/2015
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 403 autres membres