Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

SACRE VEHICULE !!!!

J’ai acheté, il y a un peu moins de trois mois, un véhicule 4x4 c’est-à-dire tout terrain pour faire le « tour » du petit monde en toute liberté et toute tranquillité !

Or, voilà que depuis que j’ai le véhicule en main : adieu ma liberté et ma tranquillité. Je vais de panne en panne au point que j’en suis arrivée à me demander si les garagistes ne me prenent pas pour une vache à lait.

Mais, à quelque chose malheur est bon. Car la panne de mon véhicule hier a enrichi mon langage et m’a fait comprendre que je me trompais depuis des années sur la signification d’un mot, un tout petit mot que j’aime bien !

Je me trouvais donc en pleine montée du Canapé Vert lorsque l’aiguille de température a commencé à indiquer la surchauffe. Je me gare sur le côté de la route et j’appelle le garagiste qui me dit qu’il sera là dans dix minutes. Je baisse les vitres pour laisser circuler un peu d’air.

Je vois arriver, en face de moi, un couple qui se parle à la mode des Sarakolés du Mali. (A mes amis Sarakolés de ne surtout pas le prendre mal !!!!) A la seule différence qu’elle était devant et lui derrière. Cela a attiré mon attention ! Je me penche vers l’extérieur et voici ce que j’entends :

Lui : - Chérie, mais voyons écoute-moi !

Elle : - Laisse-moi tranquille !

Lui : Mais, Ma….

Elle : Espèce de connard ! Je te dis de me laisser tranquille !

Je me dis « Zut, elle vient d’utiliser mon mot préféré ! C’est qu’elle est vraiment excédée ! » Puis je me demande comment peut-on traiter son « mari » ou « ami » ou « ménage » de connard ? Je pense à moi qui traite de « connards »tous les chauffards de par le monde,  seulement lorsqu’ils me font une queue de poisson, me double par la droite, bref ne respecte pas le code de la route !

Intriguée, je rentre chez moi, convaincue qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond.

Je monte sur Internet et je google « connard », et je tombe sur le site : www.lesbridgets.com ». Cela me rappelle un livre que ma fille m’avait offert au début des années 2000 : « Le Journal de Bridget Jones ». Je me dis que c’est une blague. Je fais dérouler la page. Surprise ! Un article retient mon attention : « Le Donjuanisme ou comment devenir un Connard sans le vouloir. » Hein ? Quoi ? Je continue la lecture !

Dans l’introduction je lis : « Alors voilà comme il parait que pour soigner le mal (mâle), il faut le prendre à la racine, nous continuons nos recherches sur les comportements des hommes et plus particulièrement nous allons essayer ici de comprendre celui des connards (consommateur de nanas).

Je ne connaissais pas cette définition du mot « Connard ». Faut dire que les « filles » de "www. les bridgets.com » n’y sont pas allées de main morte.

Finalement, je n’ai trouvé l’article que drôle et je n’ai pas continué de lire sur le Donjuanisme !

En conclusion : comme on dit, à chaque chose, malheur est bon ! Mon vocabulaire s’est enrichi ! J’ai appris une nouvelle définition de ce terme grâce à ce véhicule qui n’arrête pas de me vider la poche ! J’ai décidé que la prochaine fois que je hurlerai « Connard ! » à un chauffard, je prendrai d’abord le soin de regarder sa tête avant de le traiter injustement de « croqueur de nanas » ! La question qui me tarabuste maintenant l’esprit est de savoir si mon véhicule n’est pas une sorte de « connasse= consommatrice de sous et d’énergie! »

L’avenir me le dira !

LLK



09/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 399 autres membres