Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Extrait de: Exode Moral de Yahn Aka

Fruit défendu

 

Immobilisé à ses yeux, toute nue,

Comme une statue,

Pour toi, le Poète n’a aucune retenue.

Sa conscience lui interdit de t’approcher

Son subconscient le somme de te consommer,

Au péril de commettre un grave péché

Sans jamais être pardonné ;

D’être renié, lapidé, flagellé, sévèrement châtié.

Pourtant incessamment, le serpent ne fait que lui vanter

Tes charnelles potentialités,

Tes érotiques qualités,

Ta rarissime volupté,

Ta luxuriante sensualité,

Ton regard de lascivité,

Tes déhanchements apocalyptiques,

Ton splendide visage hypnotique.

Fruit défendu,

Lui rappelant cet Eden révolu

Sur lui tu exerces une irrésistible fascination,

Ne pouvant plus résister à la tentation,

Il envisage sa capitulante résignation

Sans sous-estimer les éventuelles damnations,

Qui planent sur sa pauvre vie de détresse

Comme une épée de Damoclès.

Sera-t-il chassé comme Adam du jardin d’Eden

Et catapulté dans le jardin des peines et de la géhenne ?

Le voilà face à un insupportable dilemme

Devra-t-il transgresser la loi ?

Quel sera son choix ?

 

Yahn Aka

 

 

 



27/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 383 autres membres