Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Qui vient de loin (Ewur'osiga). Le Blog d'Alfoncine N. Bouya

Morceau choisi: Écouter son corps. Extrait du livre de Martine Inack-Thieulin

« Écouter son corps.

 

Lorsque l’on passe un long moment avec soi devant le miroir, on apprend à communiquer différemment avec son corps et à l’écouter. On change de disque – puisque l’ancien ne marche pas - on l’écoute avec beaucoup de douceur et de bienveillance.

 

Notre corps nous parle tout le temps. Mais nous sommes tellement occupées ailleurs que nous ne sommes plus à son écoute. Par exemple, il t’est sûrement déjà arrivé d’essayer un vêtement et de ne pas te sentir à l’aise. Ton corps te fait ressentir que cela ne va pas, parfois même ta main tire sur le tissu pour essayer de le rallonger. Mais tu choisis d’ignorer tous ces messages et tu achètes quand même le vêtement. Résultat des courses, une fois à la maison, soit tu le portes une seule fois, soit la pièce finit directement au fond d’un tiroir ou d’un placard…

 

Le but de ce moment avec soi, devant le miroir, est d’apprendre à s’apporter de la douceur. Pense à ce corps qui te soutient toute la journée. Et si tu le remerciais, et si tu commençais à lui parler gentiment et à le chouchouter ? Car ce n’est que quand on tombe malade ou que l’on est blessé que l’on se rend compte de l’importance de ce corps que nous prenons un malin plaisir à dénigrer, parfois à maltraiter. »

 

Martine Inack-Thieulin, conseillère en style, auteure et conférencière.

 

 



01/02/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 400 autres membres